Comment déclencher ses règles ?

De nombreuses femmes subissent leurs règles comme une contrainte, notamment lorsque celles-ci surviennent sans prévenir, à un moment bien souvent inopportun. Lune de miel, voyage improvisé ou séjour organisé de longue date, aménorrhée, soirée spéciale, examen ou syndrome prémenstruel trop marqué… autant de raisons qui peuvent motiver une femme à déclencher ses regles. Si la nature reste difficile à maîtriser, il existe des solutions pour provoquer les menstruations et les réguler sur le long terme. Parmi elles, les huiles essentielles ont fait leur preuve. Dans cet article, vous allez découvrir quelles sont les huiles essentielles les plus indiquées pour déclencher ses règles et leur mode d'action. Puis nous verrons comment utiliser les huiles essentielles sans danger et de manière efficace.

Les meilleures huiles essentielles pour déclencher ses règles

Les règles irrégulières ou l'absence de règles (aménorrhée) sont souvent la conséquence d'un dérèglement hormonal. Il faut savoir que le stress et la nervosité influencent la production des hormones féminines, pouvant provoquer un retard des menstruations. Mais vous pouvez également souhaiter avoir vos règles plus tôt si vos cycles sont parfaitement réguliers. Dans tous les cas les huiles essentielles s'avèrent être une bonne option, notamment si vous voulez éviter la prise d'un traitement hormonal ou de médicaments. Pour bien appréhender le mode d'action des huiles essentielles, il est essentiel de comprendre le fonctionnement du cycle menstruel. Dès les premiers jours qui suivent les règles, la muqueuse utérine se reconstitue peu à peu pour favoriser le développement éventuel d'un ovule. Après la période d'ovulation, s'il n'y pas eu de fécondation, le taux d'œstrogènes chute, tandis qu'une autre hormone, la progestérone, est produite en plus grande quantité (on parle alors de phase lutéale). Les hormones jouent donc un rôle essentiel dans la régulation du cycle menstruel. Il est donc indispensable de choisir des huiles essentielles capables d'agir directement sur la production hormonale :

  • La sauge sclarée : l'huile essentielle de sauge sclarée ne doit pas être confondue avec la sauge officinale. Elle est indiquée en cas de déséquilibres hormonaux. Grâce à son action "œstrogène like", c'est-à-dire proche de celle des hormones œstrogéniques, elle contribue à réguler les cycles menstruels et à éviter les retards de règles. D'autre part, elle favorise la relaxation et le bien-être, conditions essentielles de la régulation hormonale.
  • Le niaouli : derrière le nom exotique de cette huile essentielle se cache un arbre originaire de l'Australie et de la Nouvelle-Calédonie. Tout comme l'huile essentielle de sauge sclarée, le niaouli favorise l'influence œstrogénique et, par la même, régularise les cycles féminins.
  • Le petit grain : à la fois antispasmodique et calmante, l'huile essentielle de petit grain a une influence bénéfique sur le système nerveux. Elle contribue à éliminer les tensions et à réduire le stress. Elle est donc efficace pour éviter les retards de règles dus à une grande nervosité.
  • Le cumin : l'huile essentielle de cumin a pour effet de stimuler la production de progestérone. Elle a donc un effet intéressant pour les femmes qui souffrent d'un déficit de cette hormone. L'huile essentielle permet de déclencher les règles plus rapidement et limite les saignements en dehors des règles (métrorragies).

Comment utiliser les huiles essentielles pour faire venir ses règles plus rapidement ?

Les huiles essentielles de sauge sclarée, niaouli, petit grain et cumin peuvent être employées de différentes manières. En application locale, elles doivent toujours être diluées dans une huile végétale. Elles peuvent être ingérées (déposez une à trois gouttes sur un comprimé neutre).

En raison de leur activité hormonale délétère pour le fœtus, les huiles essentielles de sauge sclarée, niaouli et cumin ne doivent pas être utilisées chez les femmes enceintes. Elles sont également déconseillées au cours de l'allaitement et chez les enfants. L'huile essentielle de petit grain doit, quant à elle, être évitée pendant le premier trimestre de grossesse.
Mis en ligne le 02/06/2015 par Huiles & Sens Huiles essentielles et santé, Huiles essentielles et... 0 21058

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Menu