Comment ne pas ronfler ?

Le ronflement touche un adulte sur quatre en moyenne. Ce trouble nuit à la tranquillité et à la qualité du sommeil de leur entourage. Mais il peut également être la résultante d'un problème plus profond et cacher un cas d'apnée du sommeil. Le ronflement est propre à chaque personne, cependant des causes communes ont été établies. En effet, en dormant, plusieurs muscles sont détendus, tels que ceux du pharynx, du palais ou de la luette. L'air circulant dans les voies respiratoires rétrécies les fait vibrer, ce qui provoque le bruit de ronflement. Dans de nombreux cas, un repas copieux et bien arrosé, ou un encombrement des voies respiratoires, est à l'origine de ce trouble. Pour ne pas ronfler, l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles est particulièrement recommandée, mais d'autres synergies sont également efficaces afin de dégager les voies respiratoires.

Comment ne pas ronfler grâce à l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles

L’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles contient des substances permettant de lutter contre le ronflement. De puissants décongestionnants, au niveau du système respiratoire, vont laver les parois et faciliter le passage de l'air. Les vibrations étant neutralisées, aucun bruit n'est alors émis. La Marjolaine à Coquilles a également une action calmante. En relâchant les muscles du système respiratoire, ceux-ci ne vont plus bloquer la respiration. Cette huile essentielle s'utilise de différentes façons : diffusion, inhalation, application cutanée ou encore ingestion. Les femmes enceintes de moins de trois mois et les personnes épileptiques ne doivent pas suivre ce traitement.

Afin de favoriser l’action de l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles, il est important de suivre quelques conseils. Certains facteurs sont connus pour aggraver les ronflements (repas riches, alcool, tabac, surpoids, nez bouché…), il convient donc d'essayer de les limiter le soir. L'utilisation de bouchons de protection pour les oreilles peut être un moyen efficace pour que l'entourage retrouve le sommeil, mais également pour que le ronfleur puisse mieux se reposer. Par ailleurs, il est essentiel de bien humidifier sa chambre. Un humidificateur est l'idéal mais un simple récipient rempli d'eau peut convenir. Enfin, ceux qui le peuvent doivent essayer de dormir sur le ventre, cette position limitant les ronflements.

Un mélange adapté d'huiles essentielles permet de lutter contre les ronflements

Afin de limiter les ronflements, un mélange d'huiles essentielles est préconisé. Il suffit de masser la gorge et le thorax avec quelques gouttes de la synergie, idéalement 20min avant de se coucher. Les huiles suivantes peuvent être associées :

  • huile essentielle de Menthe Champêtre
  • huile végétale d'Amande Douce
  • huile essentielle d'Eucalyptus
  • huile essentielle de Pin Sylvestre

Trois gouttes de chaque huiles essentielles dans 20 ml d'huile d'amande douce.

L'huile essentielle de Menthe Champêtre facilite la respiration pendant la nuit. Le menthol va en effet déboucher le nez et apporter une sensation de fraîcheur. Cette huile permet également de fluidifier le mucus et de dégager ainsi la sphère ORL. L'amande Douce aide aussi l'évacuation du mucus, grâce à ses propriétés expectorantes. Apaisante et pénétrante, elle facilite grandement l’utilisation de la synergie. De son côté, l'Eucalyptus Smithii va décongestionner les voies respiratoires en favorisant l'expectoration. Celles-ci seront moins obstruées, ce qui limitera le bruit du ronflement. Enfin, l'huile essentielle de Pin Sylvestre va désencombrer les bronches en stoppant les sécrétions excessives de mucus. Cette synergie permet donc de rendre plus fluide la respiration afin de ne pas ronfler de manière exagérée. Elle demeure néanmoins déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu'aux personnes asthmatiques et épileptiques.

Mis en ligne le 30/06/2015 par Huiles & Sens Huiles essentielles et... 6800
Vu récemment
Aucun produit

Menu