Latest Comments

No comments

Rechercher dans les articles

Newsletter

 

Bienvenue dans la communauté Huiles & Sens!

Recevez tous nos conseils, actualités et promotions

Comment dégonfler un genou ?

genou et huiles essentiellesIl n'est pas toujours facile de soulager un genou qui souffre à cause d'une enflure engendrée par une chute ou par des contraintes excessives dues au surpoids, au port de talons ou à une intense activité sportive. Même si l'avis du médecin reste nécessaire dans certains cas, l'utilisation de remèdes naturels en première intention est souvent conseillée. Les bienfaits de ces remèdes de grand-mère sur l'état de santé du genou sont multiples, tout en évitant les effets secondaires de la médication. Il est utile de préciser que ces remèdes naturels ne remplacent pas forcément les médicaments, mais permettent des fois de les éviter, sinon de les compléter. Pour vous aider à voir plus clair, les paragraphes qui suivent vous énumèrent les conseils pratiques pour dégonfler un genou, ainsi que les bienfaits et avantages des remèdes naturels.

Conseils pratiques pour dégonfler un genou

L'articulation du genou est lubrifiée par la synovie, un liquide visqueux secrété par la membrane synoviale tapissant l'articulation. Cette membrane lubrifie et nourrit le cartilage pour le protéger contre l'usure due à la friction. Dans certaines circonstances, il arrive que ce liquide synovial soit produit en quantité anormalement importante, provoquant ainsi des douleurs et un gonflement au niveau du genou. On parle alors d'un épanchement de synovie, témoin d'une souffrance du genou suite à un traumatisme (entorse, fracture...), à une maladie (arthrose, arthrite...) ou à une sollicitation permanente (surpoids, grossesse...).

Pour être pratique, il est impératif de reposer votre genou, en évitant au maximum les sollicitations qui réveillent la douleur et aggravent le gonflement. Maintenir votre genou en extension (tendus) est la meilleure position de repos qui favorise le drainage du liquide responsable du gonflement. Pour la position couchée ou assise, il est recommandé de surélever vos membres inférieurs, tout en gardant vos genoux en position tendue. Le traitement par le froid est un moyen qui permet d'empêcher le gonflement. Pour cela et durant quinze minutes, appliquez une poche de glace enveloppée dans un tissu directement sur l'endroit enflé. La fréquence de ces applications est toutes les deux heures le premier jour et trois fois par jours les jours suivants.

Les remèdes naturels... que des avantages !

L'alimentation est votre premier médicament. En mangeant équilibré, vous évitez ainsi les carences en sels minéraux, oligo-éléments et vitamines ayant un rôle protecteur pour l'articulation du genou. En effet, les oligo-éléments tels que le cuivre, le manganèse et le zinc ont des propriétés naturelles anti-inflammatoires, anti-douleurs et réparatrices des cartilages abîmés par l'inflammation. Les eaux minérales sont une bonne source en oligo-éléments. Quant aux vitamines anti-oxydantes C et E, elles permettent de réduire la douleur et le vieillissement des cellules du cartilage. Enfin, les Oméga 3 méritent une attention particulière pour leur fort potentiel anti-inflammatoire.

Ces acides gras essentiels sont présents dans les poissons gras comme le saumon, maquereau ou hareng et dans certaines huiles. Pour les traitements locaux préconisés pour dégonfler un genou, l'utilisation de cataplasme naturel d'argile verte calme la douleur et réduit les enflures. Vous pouvez aussi appliquer sur le genou enflé une préparation mixée, à base de gel d’aloès, de miel, de curcuma, de gingembre, d’ail et de clous de girofle. Massez doucement votre genou douloureux avec cette pommade grand-mère trois à quatre fois par jour. Enfin, n'oublions pas les massages des points douloureux avec des huiles essentielles d'eucalyptus ou de gaulthérie. Elles possèdent d'excellentes propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et anti-rhumatismales. L'huile essentielle de camomille romaine est, quant à elle, calmante, relaxante, antalgique et anti-inflammatoire. Elle peut être administrée par la voie cutanée ou orale.

Pour conclure, si les bienfaits de ces remèdes naturels sur un genou qui souffre sont avérés, ils ne sauraient remplacer l'avis de votre médecin. Sans aucun effet secondaire, ils sont à privilégier en première intention et peuvent même accompagner un traitement médical minimaliste.

Mis en ligne le 18/06/2015 par Huiles & Sens Huiles essentielles et santé, Huiles essentielles et... 0 5970

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Menu