Inhalations aux huiles essentielles 

L’inhalation des huiles essentielles peut se faire par deux méthodes : 

  • L'inhalation humide sous forme de bain vapeur (fumigation) qui consiste à respirer de la vapeur d'eau chargée de quelques gouttes d'huile essentielle.
  • L’inhalation sèche pour laquelle on verse simplement quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir ou un stick inhalateur que l’on respire à fond plusieurs fois dans la journée. Sans risque de brûlures, elle peut être utilisée partout et ne nécessite pas de préparation particulière. Elle est surtout bien mieux acceptée chez les enfants. 

Comment agissent les huiles essentielles lors d'une inhalation ?

Lorsque l'on inhale une huile essentielle ou une synergie d'huiles essentielles, ses principes actifs viennent directement au contact des muqueuses respiratoires (nez, sinus, gorge, bronches, poumons) et passent dans tout l'organisme. L'inhalation est donc idéale pour traiter les troubles ORL (rhume, sinusite, mal de gorge, bronchite, toux…. ) ou nerveuses. 

Les vapeurs chaudes de l’inhalation humide chargées d'huiles essentielles ont l'avantage d'hydrater la muqueuse respiratoire asséchée. Les molécules aromatiques pénètrent ainsi plus facilement dans les fosses nasales, les sinus et les bronches. Les huiles ­essentielles peuvent ainsi agir rapidement et par conséquent maximiser leurs bienfaits thérapeutiques. Elles ont un effet anti-infectieux, décongestionnant, humidifiant, hydratant, fluidifiant et ré-équilibrant des muqueuses.

Dans les deux cas, vous pourrez favoriser l'inhalation en pulvérisant vos muqueuses au préalable avec de l'eau de mer.

Les dosages 

  • Inhalation humide : 6 - 10 gouttes dans 250 ml d'eau (selon l‘âge)
  • Inhalation sèche : 3 - 6 gouttes sur un mouchoir ou dans un stick inhalateur, à respirer pendant 30 secondes, 4 à 6 fois par jour.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comment préparer son inhalation ?

Pour l’inhalation humide vous pouvez utiliser un inhalateur ou tout simplement vous pencher au-dessus d'un bol d'eau chaude avec une serviette de bain sur la tête pour respirer le plus possible de vapeur.
Ne pas dépasser les 10 minutes par inhalation. 

Mode d'emploi

  • Préparez une grande serviette éponge pour recouvrir la tête et créer une sorte de tente qui vous permettra de respirer un maximum de vapeur
  • Versez l’eau frémissante dans un bol posé bien à plat sur la table. Utilisez de l’eau non chlorée, type eau de source.
  • Ajoutez les huiles essentielles.
  • Mettez immédiatement la serviette au-dessus de votre tête pour respirer un maximum de vapeur.
  • Fermez les yeux et gardez le visage penché à 20 cm environ de la surface de l'eau tout en faisant attention à ne pas vous bruler
  • Restez 5 à 10 minutes dans cette position. Si la chaleur est trop intense, éloigner le visage de l'eau.
  • En cas de gêne, arrêtez l’inhalation ! Celle-ci doit toujours être agréable.
  • Répétez l’opération 1 à 3 fois par jour, pendant une dizaine de minutes.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelles huiles essentielles choisir ?

En cas de nez bouché, préférez la Menthe champêtre ou l'Eucalyptus radiata.  
En cas de rhume l'huile essentielle de Ravintsara qui permet d'assécher le nez qui coule.
En cas de sinusite et si vous avez le nez bouché, optez pour l’Inule, le Niaouli et le Myrte vert qui permettent de décongestionner et fluidifier le mucus.
Dans le cas d'une infection (état grippal), préférez les huiles essentielles anti-infectieuses comme l'Arbre à thé, Rosalina ou Mandravasarotra (Saro), les Thyms géraniol ou thujanol.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quatre recettes d'inhalations humides efficaces contre le rhume, la sinusite, la toux grasse et la toux sèche

Le rhume est une infection virale fréquente, surtout en hiver. Pour mieux respirer, optez pour les inhalations humides ! Mais quelle huile essentielle choisir ? Découvrez quelques exemples d'utilisations des huiles essentielles à inhaler.

Inhalation rhume (nez qui coule, nez bouché, éternuements...)

3 gouttes d’HE d’Eucalyptus radiata + 2 gouttes d’HE de Lavande fine + 1 goutte d’HE de Pin sylvestre + 1 goutte d’HE de Niaouli + 1 goutte d’HE de Marjolaine.

--> L'huile essentielle d'Eucalyptus radiata en décongestionnant les voies aériennes supérieures, facilite la respiration. L'huile essentielle de Lavande possède des propriétés anti-inflammatoires.

Inhalation rhume associé à une sinusite

3 gouttes d’HE d’eucalyptus radiata + 2 gouttes d’HE de Lavande fine + 1 goutte d’HE de Pin sylvestre + 1 goutte d’HE de Niaouli + 1 goutte d’HE de Menthe champêtre.

--> L'huile essentielle de Menthe champêtre étant astringente permet de resserrer la muqueuse et, ainsi, de déboucher le conduit nasal.
Attention, il ne faut en ajouter qu’une goutte, car elle est asséchante !

Inhalation rhume associé à une toux productive

3 gouttes d’HE d’Eucalyptus radiata + 2 gouttes d’HE de Lavande fine + 1 goutte d’HE de Pin sylvestre + 1 goutte d’HE de Myrte vert + 1 goutte d’HE de Marjolaine.

--> L'huile essentielle de Myrte vert à une action anti-infectieuses et expectorantes pour les poumons.

Inhalation rhume associé à une toux sèche

3 gouttes d’HE d’Eucalyptus radiata + 2 gouttes d’HE de Lavande fine + 1 goutte d’HE de Cyprès + 1 goutte d’HE de Niaouli + 1 goutte d’HE de Marjolaine.

--> L'huile essentielle de Cyprès a une action anti-inflammatoire, antitussive et antispasmodique au niveau des bronches.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelles huiles essentielles utiliser pour une inhalation ?

HUILE ESSENTIELLEACTIONPOURQUOI LA RESPIRER ?
Huile essentielle achillée millefeuilleAnti-allergiqueRhume des foins
Huile essentielle anethFludifiante, mucolytiqueSinusite.
Huile essentielle angéliqueCalmante et apaisante, sédative du SNCAnxiété, insomnie, fatigue nerveuse
Huile essentielle arbre à théAnti-infectieuse polyvalente à large spectre d'actionInfections ORL, respiratoires
Huile essentielle bergamoteSédative et calmanteAgitation, nervosité
Huile essentielle cannelle écorceAnti-infectieuse polyvalente à large spectre d'action. Tonique, stimulant.Infections ORL et broncho-pulmonaires. Asthénie
Huile essentielle cardamomeExpectoranteBronchite chronique, obstructive.
Huile essentielle carviMucolytiqueBronchite
Huile essentielle citronAntiseptique respiratoire et aérien. Fludifiant sanguin.Affections respiratoires chez l'enfant.
Huile essentielle combavaSédative et calmanteAgitation, nervosité
Huile essentielle cyprèsAntitussive. Régulatrice du SNA et rééquilibrante nerveuse.Toux sèches et spasmodiques.
Huile essentielle épinette noireTonique générale, fortifiante.Asthénies, burn-out. Bronchite.
Huile essentielle eucalyptus globulusBroncho-pulmonaire voie basse. Anti-infectieuse. Antiseptique respiratoire. Anticatarrhale. Mucolytique, expectorant+++ (assechant pulmonaire).Bronchite. Pathologies pulmonaires (basses). Rhino-pharyngite.
Huile essentielle eucalyptus radiata Broncho pulmonaire voie haute (ORL). Anti-infectieuse. Anticatarrhale, expectorante. Immunostimulante.Sinusites, rhinites, otites, bronchites, grippes, toux grasses. Fatigue.
Huile essentielle géraniumAntibactérienne. Antifongique. Tonique.Infections respiratoires (et urogénitales). Asthénie.
Huile essentielle inuleDécongestionnante, mycolytique puissante.Sinusites, toux sèche.
Huile essentielle khellaBronchodilatateurToux sèches et spasmodiques. Asthme+++
Huile essentielle laurierAntivirale. Antifongique. Neurotonique. Régulatrice du système nerveux.Anxiété, dépression, fatigue nerveuse
Huile essentielle lavande aspicAnti-infectieuse polyvalente à large spectre d'action.Infections ORL, respiratoires.
Huile essentielle lavande fineCalmante et apaisante, sédative du SNC.Stress, anxiété, dépression. Insomnie (chez l'enfant).
Huile essentielle lavandinCalmante et apaisante, sédative du SNC.Stress, anxiété, dépression. Insomnie. Nervosité.
Huile essentielle mandarineRelaxante, sédative, hypnotique légère.Calmante des enfants. Insomnies. Angoisse. Stress. Agitation.
Huile essentielle mandravasarotra (saro)Anti-infectieuse. Antivirale puissante. lmmunostimulantePrévention des affections hivernales (surtout virales) Affections respiratoires, ORL. Convalescence de maladies infectieuses.
Antiseptique, expectorante, fluidifiante respiratoire. Neurotonique.
Huile essentielle marjolaine à coquillesNeurotonique et rééquilibrante nerveuse dans toutes les formes d'excès. Anti-inflammatoire.Agitation. Stress. Nervosité. Irritabilité. Dépression.
Huile essentielle mélisseSédative nerveuse, calmante, hypnotique. Régulatrice du SNAInsomnie. Exitation. Palpitations cardiaques.
Huile essentielle menthe bergamoteEqulilibrante nerveuse. Relaxante.Fatigue nerveuse. Inquiétude affective (enfant).
Huile essentielle menthe champêtreTonique, stimulante, vasoconstrictrice.Maux de tête. Nez bouché.
Huile essentielle menthe poivréeTonique, stimulante.Respiratoire (nez bouché). Asthénie physique et mentale. Nausées, vomissements.
Huile essentielle monardeAnti-infectieuse à large spectre. Antivirale. Antifongique. Relaxante.Asthénie. Stress. Anxiété.
Huile essentielle myrrheAntivirale. Anti-inflammatoire. Affections virales.
Huile essentielle myrte vertAnticatarrhale. Expectorante. Sédative.Bronchites et toux. Sinusites et otites. Favorise l'endormissement.
Huile essentielle néroliNeurotonique, antidépressive.Fatigue nerveuse. Dépression.
Huile essentielle niaouliAntivirale puissante. Anti-infectieuse. Immunostimulante. Anti-catarrhale, expectorante.Infections respiratoires, ORL. Grippe, zona, hépatites virales.
Huile essentielle orange douceCalmante et sédative. Fluidifiante.Nervosité, anxiété.
Huile essentielle palmarosaAntibactérienne+++. Antivirale. Antifongique.Pathologies infectieuses. ORL. Infections virales.
Huile essentielle petit grain bigaradeAntispasmodique. Réequilibrante nerveuse et sphère émotionnelle.Etats dépressifs, stress, insomnie, surmenage. Palpitations.
Huile essentielle pin sylvestreAntiseptique respiratoire. Tonique physique puissant +++. Neurotonique.Bronchites, toux, laryngites. Asthénie, épuisement nerveux.
Huile essentielle ravintsaraAntivirale puissante+++. Immunostimulante. Expectorante+++. Neurotonique +++ et stimulant. Anti-infectieux.Infections virales (herpès, zona++++, grippe++++). Fatigue physique et nerveuse. Insomnie.
Huile essentielle romarin cinéolPulmonaire et respiratoire. Mucolytique. Expectorant. Anti-infectieuse. Tonifiante.Affections pulmonaires de type infectieux ou inflammatoire avec encombrement muqueux (bronchite).
Huile essentielle romarin verbénoneAnticatarrhale. Expectorante. Mucolytique. Tonifiante.Fatigue nerveuse. Bronchite.
Huile essentielle roseAntiseptique. Neurotonique+++. Aphrodisiaque. Sédatif.Fatigue générale et fatigue sexuelle.
Huile essentielle sapin baumierAntiseptique respiratoire, antitussive, expectorante et oxygénanteCongestion des voies respiratoires. Bronchites aiguës ou chroniques. Toux irritante, douloureuse, spasmodique. Antiseptique aérien.
Huile essentielle térébenthine (pin maritime)Antiseptique broncho-pulmonaire. Anticatarrhale. Expectorante. Stimulante.Pathologies broncho-pulmonaires+++. 
Huile essentielle thym à géraniolAnti-infectieuse+++. Antivirale+++. lmmunostimulante+++. Tonique (neurotonique, cardiotonique)Dépression. lnfections ORL (pédiatriques). Pathologies  infectieuses  diverses.
Huile essentielle thym à thujanolAnti-infectieuse +++. Antivirale++. lmmunostimulante+++. Tonique (neurotonique)Infections bronchiques+++ et ORL. Grippe+++. Pathologies infectieuses diverses. Asthénie.
Huile essentielle ylang ylangRelaxante nerveuse, sedative. Débloque le plexus cardio-respiratoire. Tonique sexuelle féminine. Aphrodisiaque.Asthénie sexuelle, perte de libido. Palpitations.


SNA = Système nerveux autonome. Il régule certains processus physiologiques, comme la tension artérielle et le rythme de respiration. Ce système fonctionne automatiquement (de façon autonome), sans effort conscient d'une personne.
SNC = Système nerveux central. Il comprend l'encéphale et la moelle épinière. L'encéphale contrôle la plupart des fonctions du corps, dont la perception, les mouvements, les sensations, les pensées, la parole et la mémoire. 

Inhalation d'huiles essentielles, quelles précautions d'emploi ?

Il est préférable de faire son inhalation le soir ou quand vous pourrez rester bien au chaud. Car le pire serait de sortir après l’inhalation et de vous exposer au froid ou à la pollution. 

Les huiles essentielles sont contre-indiquées chez l’enfant de moins de 6 ans – moins de 12 ans pour certains –, chez la femme enceinte ou qui allaite, chez les asthmatiques et les personnes ayant des antécédents d’épilepsie ou de convulsions.



Related articles

Infection virale, quelle(s) huile(s) essentielle(s) utiliser ?

Les huiles essentielles peuvent avantageusement soutenir notre organisme pour faire face à des infections virales....

Quelle huile essentielle d'Eucalyptus choisir ?

Huile essentielle eucalyptus et aromathérapie : comment différencier les diverses espèces et les choisir en fonction...

Comment se déboucher le nez ?

Un nez bouché ou un nez qui coule peut avoir plusieurs causes. Dans la majorité des cas, il s'agit d'une inflammation...

Bain vapeur visage huiles essentielles

Les bains vapeur (fumigations) aux huiles essentielles favorisent l'ouverture des pores et permettent ainsi...

Quelle huile essentielle de thym choisir ?

Découvrez les principales huiles essentielles de thym au service de votre santé : l'huile essentielle de thym à...

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Menu