Catalogue

Catégories
  • Huiles essentielles bio (114)
  • Huiles essentielles conventionnelles (87)
  • Huiles essentielles alimentaires (81)
  • Huiles essentielles cosmétiques (116)
  • Huiles essentielles anti stress (32)
  • Huiles essentielles minceur (6)
  • Huiles essentielles cheveux (31)
  • Huiles essentielles relaxantes (62)
  • Huiles essentielles bain (78)
  • Huiles essentielles pour dormir (36)
  • Huiles essentielles peau (43)
  • Huiles essentielles et Chakra (143)
Conditionnement
  • 5 ml (200)
  • 15 ml (96)
  • 30 ml (44)
  • 1 sachet de 25 pastilles (1)
  • 2 ml (32)
  • 1 ml (6)

Huiles Essentielles

Huiles Essentielles

Une huile essentielle, ou HE, est un liquide complexe, composé d’une centaine de molécules. Véritable concentré d’actifs, une seule goutte diluée dans de l’huile végétale suffit généralement pour agir sur notre métabolisme. Obtenu par distillation à la vapeur d’eau de plantes aromatiques telles que les fleurs, les feuilles ou encore les fruits, cet extrait de plantes est odorant et très volatile. Les huiles essentielles sont utilisées en aromathérapie en application locale, par voie orale ou encore diffusées dans une pièce à l’aide d’un appareil adapté. Quels en sont les usages et les précautions d’emploi ? Quelles sont les incontournables ?

Lire la suite

Sous-catégories

  • Huiles essentielles bio

    Une huile essentielle provenant d’une culture biologique, contrairement à une culture conventionnelle, garantit la culture de la plante aromatique sur un sol sain et robuste, soumise à des conditions naturelles, qui excluent le recours à des engrais chimiques, pesticides et autres substances chimiques. Ce type de culture doit satisfaire un cahier de charge précis et rigoureux et est régie et certifiée par une organisation indépendante. Une huile essentielle provenant de plantes sauvages assure une meilleure qualité puisque la plante a poussé dans son environnement naturel, sans intervention humaine, donnant comme résultat une huile conservée quasi intacte. Sur les étiquettes d’huile essentielle bio apparaît le sigle se rapportant à l’origine de la plante utilisée, le label plus connu étant sans doute le label Agriculture Biologique (AB). Afin d’obtenir ce type de label, une huile essentielle bio doit être composée d’au moins 95 % de plantes provenant de l’agriculture biologique. C'est principalement ce qui différencie les huiles essentielles biologiques des huiles essentielles conventionnelles. Nous vous présentons ci-après les diverses techniques de fabrication des huiles essentielles ainsi que leurs nombreuses propriétés.

    Les techniques d'extraction des huiles essentielles biologiques

    Il existe plusieurs modes de d'extraction des huiles essentielles. La distillation à la vapeur d'eau constitue la méthode d'opération la plus connue, la plus répandue, la plus douce et la plus efficace parmi toutes les autres techniques. Il y a aussi l'expression à froid, le procédé d'extraction L'absolue, l'enfleurage à chaud et l'enfleurage à froid ainsi que l'extrait Co2.

    Les propriétés des huiles essentielles bio

    De très nombreuses propriétés sont rattachées aux huiles essentielles biologiques. Elles peuvent avoir un impact sur la circulation sanguine et lymphatique, le système nerveux, digestif, hormonal. Elles peuvent jouer un rôle d'antiseptique, d'anti-inflammatoire, d'antibactérien, d'antiviral ou encore être reconnues pour leurs propriétés anesthésiantes, immunomodulantes, mucolytiques.

    L'utilisation des huiles essentielles bio

    Qu'elles soient biologiques ou conventionnelles, on utilise les huiles essentielles de multiples façons. D'abord, par voie cutanée. C'est la plus courante et la plus simple, les huiles essentielles, après avoir été mélangées à une huile végétale sont, à l'état pur, directement appliquées sur la peau. Ensuite, par voie pulmonaire, en inhalation des vapeurs d'huiles essentielles ou par l'entremise d'un diffuseur. Ce sont les personnes traitées pour des infections ORL ou celles sujettes au stress qui bénéficient le plus de l'utilisation des huiles essentielles par voie pulmonaire. En ce qui a trait à la voie orale (l'huile essentielle est diluée dans un peu de miel ou dans de l'huile végétale par exemple), la prudence est de mise et l'automédication est à éviter. Mieux vaut se renseigner auprès d'un spécialiste ou consulter un ouvrage/site sérieux d'aromathérapie. Une autre utilisation assez usuelle et privilégiée des huiles essentielles est le bain aromatique. On les ajoute à l'eau chaude pour en faire une solution calmante et décontractante. On a recours aux huiles essentielles bio en cuisine également en tant qu'arômes naturels. On utilise surtout les herbes aromatiques (thym, romarin...), les épices (gingembre, cannelle,...) ou bien les agrumes (citron, orange...). Il faut s'assurer au préalable que les huiles essentielles que nous incorporons à nos plats sont comestibles. Enfin, dû en grande partie à leurs propriétés particulièrement odorantes, les huiles essentielles ont une place de choix auprès des parfumeurs.

  • Huiles essentielles...

    Les cultures conventionnelles de plantes aromatiques sont généralement mis en concurrence avec les productions issues d'une agriculture bio ou des cueillettes sauvages. Pourtant, les qualités réelles d'une huile essentielle dépendent de critères précis de production, d'extraction, de composants ou de l'étiquetage qui confortent l'authenticité du produit. Les trois modes de culture permettent simplement de distinguer les plantes sans pesticides et celles qui sont cultivées de manière traditionnelle. Les huiles essentielles conventionnelles sont sans doute à la portée d'un plus grand nombre car elles sont moins onéreuses. Elles peuvent être 100 % naturelles, sélectionnées sur des qualités optimales de par sa classification biochimique. C'est ce que l'on appelle le chémotype qui définit les structures moléculaires des plantes et apporte une meilleure compréhension de leur action thérapeutique. Culture bio ou conventionnelle? L'essentiel c'est la qualité de la substance, pour un usage parcimonieux et efficace.

    L'huile essentielle conventionnelle, naturellement

    Les huiles essentielles sont considérées comme l'âme des plantes aromatiques. La médecine aromatique a toujours été florissante grâce notamment au Français Jean Valnet, qui fut l'un des pionniers à démontrer et à analyser les bienfaits thérapeutiques des huiles essentielles. «J'avais la conviction que la vérité médicale n'était pas dans la chimie de synthèse mais dans la nature», disait cet amoureux de la nature. 

    Se soigner avec les huiles essentielles conventionnelles est une alternative aux produits chimiques de synthèse. Les utilisateurs ont le choix entre les produits certifiés bio, en culture sauvage ou de manière conventionnelle. La seule distinction entre les huiles réside dans le traitement(avec ou sans pesticides) des plantes et des arbustes aromatiques avant leur distillation. Dans le passé, les producteurs utilisaient des traitements toxiques. Ce n'est plus le cas désormais puisque les herbicides et autres fongicides en vente sur le marché sous soumis à des tests rigoureusement surveillés par l'Agence de Protection de l'Environnement. L'impact des pesticides est peu influent sur la qualité des produits. On peut donc trouver des huiles essentielles conventionnelles certifiées 100 % pure, 100 % naturelle. Exemple: l'huile essentielle d'amyris ( en provenance d'Haïti et dont on distille le bois), Réputée pour favoriser la circulation du sang et ses vertus tonifiantes. Son principal composant biochimique est le valérianol. Il existe des centaines de produits parmi lesquelles la menthe poivrée cultivée dans l'Essonne, le cyprès de Provence etc...

    Le savoir faire artisanal

    Pour des besoins spécifiques, on trouve dans les rayons bio des huiles essentielles de curcuma dont la culture est adaptée aux pays chauds, des huiles essentielles de ciste ladanifère originaires du Maroc (anti-bactérien, anti-inflammatoire, diminue la tension), l'huile essentielle d'encens ou encore d'eucalyptus citronnée. Ces mêmes produits peuvent aussi être issus de culture conventionnelle avec une qualité similaire, dans la mesure ou l'on est capable de retracer leur origine biochimique, et qu'ils comportent un étiquetage garantissant une transparence de soin optimale. Une huile essentielle conventionnelle irréprochable est issue d'une gamme botaniquement et biochimiquement définies (HEBBD), contrairement à des produits standards ou industriels. 

    La méthode d'extraction par distillation à la vapeur d'eau(ou expression à froid pour les agrumes) est un gage de qualité pour l' huile essentielle conventionnelle utilisée pour les bains, l'inhalation, les massages, les diffusions. Il existe plusieurs familles biochimiques dont les monoterpènes (stimulant du système immunitaire), les monoterpénols (anti-infecteux, bactéricide, viricide et fongicide), les sesquiterpènes (hypotenseurs,calmant), les phénols (anti-infectieux et immuno-stimulant), les diterphénols (régulateur hormonaux), les aldéhydes (anti-inflammatoire) ou encore les acides(action hypodermique/hypotenseur). Afin d'optimiser l'efficacité des principes actifs, il est conseillé de mélanger les quintessences en suivant scrupuleusement les dosages et les conseils pharmaceutiques.

  • Huiles essentielles...

    Bourrées de vertus, les huiles essentielles n'ont pas leur place que dans les pharmacies. Certaines sont très appréciées en cuisine. Véritable concentré de bienfaits et d'arômes, l' huile essentielle alimentaire constitue une manière inédite d'aromatiser ses plats de façon 100% naturelle. Offrez un réel plaisir à vos papilles tout en profitant de leurs vertus sur la santé. Les huiles essentielles permettent de composer des créations culinaires dont rien que le nom fait rêver. Madeleines à la rose et crème brûlée à la lavande ne sont que des exemples des nombreuses utilisations possibles. Tendances, elles ne sont pas uniquement réservées aux grands chefs. Quelques règles d'usage sont cependant à connaitre. Découvrez pourquoi et comment utiliser ces huiles dans la cuisine.

    Que sont les huiles essentielles alimentaires et pourquoi les utiliser?

    Depuis des millénaires, les hommes utilisent les plantes aromatiques en cuisine, profitant ainsi de leurs saveurs et de leurs bienfaits sur la santé. L'huile essentielle offre un concentré d'arômes issus de plantes, de fruits ou de fleurs. L'essence naturellement sécrétée par ceux-ci est extraite par distillation à la vapeur d'eau. Les qualités gustatives et bienfaits de la plante, du fruit ou de la fleur restent intactes. En cuisine, il convient de distinguer plusieurs catégories d'huiles essentielles alimentaires: les épices (huile essentielle d'anis, de basilic, de menthe,...), les aromates (huile essentielle de gingembre, cumin, coriandre,...), les fleurs (huile essentielle de rose, de lavande,...) et les essences d'agrumes (huile essentielle de citron, de mandarine, de pamplemousse, d'orange,...). Tout comme l'arôme alimentaire, l'huile essentielle apporte du goût à une préparation. Contrairement à ces derniers, elle est 100% naturelle. Utilisée avec parcimonie dans la cuisine, elle sublime la saveur des plats tout au long de l'année. Il n'est plus nécessaire d'attendre la belle saison pour profiter des arômes et des bienfaits des plantes et des fleurs.

    Comment bien utiliser les huiles essentielles alimentaires?

    Puissant exhausteur de goût, l' huile essentielle alimentaire peut agrémenter des mets sucrés ou salés. Quelques règles d'usage sont cependant à connaitre. Tout d'abord, il faut savoir que toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être ingérées. N'utilisez qu'un produit spécifiquement indiqué pour la cuisine. Il existe des contre-indications, notamment pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 6 ans. N'en abusez pas sous peine de rendre votre plat immangeable. Une quantité infime apporte des arômes subtils aux créations culinaires. Le compte goutte vous aidera à doser correctement. Comptez environ une à deux gouttes pour 4 personnes. Des milliers de molécules aromatiques sont dissimulées dans cette petite goutte. Quelle que soit la préparation à laquelle vous l'intégrer, sachez que l'huile essentielle alimentaire a besoin d'un support gras pour se dissoudre. Inutile donc de la mélanger avec de l'eau. Mélangez-la avec de l'huile ou un peu de crème fraîche avant de l'intégrer dans une recette. Sachez enfin que ces précieuses huiles perdent leurs bienfaits lorsqu'elles sont chauffées. Mieux vaut donc les ajouter en fin de préparation pour relever le goût de votre recette. 

  • Huiles essentielles...

    Les huiles essentielles peuvent tout à fait être employées en cosmétique. Mais rappelons en premier lieu ce qu'est la cosmétique. Elle est utilisée sur une partie superficielle du corps. Elle sert pour embellir et pour protéger la peau ainsi que dans le domaine de l'hygiène.

    A aucun moment les huiles essentielles cosmetiques ne peuvent se substituer à un produit thérapeutique ou/et médicamenteux. Elles peuvent être utilisées en première intention mais en cas d'échec, il est primordial de rapidement consulter un médecin.
    C'est le cas par exemple pour l'eczéma.

    Dans le marché, il est courant de trouver l'indication "aux huiles essentielles" sur des produits comme des gels douche, savons etc. Cependant, le pourcentage d' huiles essentielles cosmetiques utilisé reste minime. Il est indiqué principalement à visée marketing.
    L'aromathérapie est utilisée sous différentes formes : en diffusion, en application cutanée (massage sur zone plus ou moins importante) et par voie orale.

    Comment utiliser une huile essentielle cosmétique ?

    Même si l'art de la connaissance des plantes existe depuis des siècles, il peut être dangereux d'utiliser les huiles essentielles pures sur la peau.

    Un bon compromis qui mêle les procédés est, par exemple, leur usage dans un bain. Dans ce cas, il y a une action combinée sur les voies respiratoires et sur la peau.
    Vous trouverez sur le site des recettes vous donnant des recettes avec le dosage idéal pour que les produits soient efficaces et sans danger.

    L'aromathérapie est une science, avec ses indications et contre-indications. Notre site est très complet et permet d'appréhender cette science des plantes avec une sécurité optimale.

    Dans le commerce, comme indiqué dans le paragraphe d'introduction, il est courant de trouver des cosmétiques à base d'huiles essentielles mais le pourcentage est souvent faible. Aussi est-il permis de ne pas vraiment croire à leur utilité, hormis pour une visée purement olfactive, au travers d'une odeur agréable et reconnaissable par tous comme la lavande, le citron, le fenouil etc.

    Recettes avec des huiles essentielles cosmétiques

    Une huile essentielle cosmétique n'est pas utilisée seule. Il est nécessaire de l'inclure dans une "recette" ou bien à partir d'une "base". Si le vocabulaire est assez proche de celui utilisé en cuisine, c'est aussi parce qu'il existe des huiles essentielles alimentaires. Ces dernières, surtout utilisées en exhausteur de goût, proviennent d'essences de fruits, de fleurs et de plantes. Assurez-vous du dosage exact puis intégrez-les avec parcimonie dans votre recette. Attention aussi à ce que cette essence soit sans danger pour la santé et puisse être ingérée.

    Compte-tenu du pouvoir de chaque huile essentielle cosmétique, il est essentiel de l'intégrer à une base neutre, selon l'endroit du corps où la préparation sera appliquée. L'application sur la peau reste l'un des vecteurs les plus efficaces d'utilisation des huiles essentielles. Elles ont en effet un fort pouvoir de pénétration. Cela explique la nécessité de les mélanger avec une base neutre comme les huiles végétales (d'amande douce, de macadamia, d'olive, d'argan, etc.) ou une huile de massage neutre. Ces dernières se trouvent sur notre site, à la rubrique "bases et supports".

    Selon les huiles essentielles incorporées, les massages vous relaxeront, les frictions vous tonifieront, des applications vous parfumeront.

    Pour un gel hydratant pour les mains, au pamplemousse par exemple, prenez du gel d'aloe vera, qui est une base excellente déjà très adoucissante (à l'instar du beurre de karité). Les autres ingrédients sont : de la glycérine végétale, de l'extrait de pépins de pamplemousse, de l'huile essentielle de pamplemousse.

    Vous trouverez la recette exacte sur notre site à la rubrique "Recettes cosmétiques maison".

    Pour vous, Huiles & Sens a sélectionné une gamme d'huiles essentielles adaptées à vos besoins en cosmétique. Le choix a porté sur des huiles essentielles aux propriétés régénérantes, apaisante, désodorisantes, etc.

  • Huiles essentielles...

    Au bureau, dans les transports, à la maison et même parfois quand vous êtes en vacances – le stress est partout, il fait partie de notre quotidien. Est-ce pour autant une fatalité ? Pas du tout ! Heureusement, il existe des moyens de l’apprivoiser, le rendre moins présent, moins nocif. Pour cela, les huiles essentielles vous seront d’une aide précieuse. Et voici comment s’en servir… Le stress est une réaction biologique face à une stimulation extérieure, physique ou psychologique. C’est un outil d’adaptation, inventé par la nature, qui nous permet de réagir dans une situation de danger. Pourtant ce coté positif du stress est souvent surpassé par son coté négatif : quand le stress perdure, quand il n’y a aucun moyen de l’évacuer, de faire baisser la tension, notre corps s’épuise, les défenses immunitaires baissent, la fatigue apparaît avec des problèmes digestifs, migraines, insomnies et quelques fois pire encore. Il est important de réagir donc dès l’apparition des premiers symptômes de stress.

    Les huiles essentielles anti-stress

    Les huiles essentielles aux vertus apaisantes ne manquent pas. Certaines sont généralistes, applicables dans la majorité des situations, d’autres sont plus spécialisées et correspondent à des situations et manifestations précises. L’huile essentielle de Petit Grain Bigarade est la solution anti-stress par excellence : elle calme et apaise tout en redonnant de l’énergie. Les huiles essentielles de Lavande Fine et de Camomille Romaine excellent également dans la lutte contre toutes sortes d’angoisses et de tensions. Si, par contre, vous avez tendance à somatiser votre stress sur l’estomac ou les intestins, il vous faudra de l’huile essentielle d’Angélique. L’huile essentielle d’Ylang-Ylang trouvera sa place chez les personnes souffrantes d’hypertension et ayant des palpitations. L’huile essentielle de Laurier Noble sera utile si vous manquez de confiance en vous et l’huile essentielle de Marjolaine saura chasser les mauvais rêves. Les huiles essentielles d’agrumes, comme celle d’Orange douce ou de Mandarine, conviendront aux enfants, eux aussi souvent stressés de nos jours (attention : pour les tous petits, il vaut mieux demander l’avis de votre médecin).

    Comment apaiser le stress avec les huiles essentielles

    La voie olfactive reste un des moyens les plus efficaces en cas de stress, surtout chronique. Vous pouvez diffuser les huiles essentielles adaptées à votre cas à l’aide d’un diffuseur pendant ½ h tous les matins, par exemple. En déplacement il est possible d’utiliser un inhalateur nomade (en vente dans notre boutique), économique et discret, ou bien respirer les huiles essentielles en les déposant sur un mouchoir. La voie cutanée peut s’avérer tout autant efficace, par exemple en massage. Diluez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de votre choix dans une huile végétale et faites un auto-massage des mains et des pieds. Cela permet d’évacuer rapidement les tensions, d’enlever les blocages liés au stress. Un bain aromatique est une autre solution, alliant les bénéfices de la voie olfactive et de la voie cutanée avec l’action relaxante de l’eau. Une crise d’angoisse ? Un coup de stress soudain et violent ? Déposez quelques gouttes d’huile essentielle anti-stress directement sur vos poignets, frottez-les l’une contre l’autre et respirez. En cas d’urgence c’est la façon la plus rapide de se soigner.

    Le stress correspond à un ensemble de réactions de l'organisme face à des contraintes et à des tensions. Il peut engendrer des insomnies, des troubles digestifs, de la nervosité, etc. Le stress peut être soulagé grâce à l'utilisation d'huiles essentielles, telles que la lavande vraie ou l'orange douce, en inhalation.

  • Huiles essentielles...

    Les beaux jours reviennent, et vous avez envie de perdre les quelques kilos en trop que vous avez accumulés pendant l’hiver ? Les huiles essentielles de notre sélection contribueront, dans le cadre d’un régime adapté, à vous faire perdre du poids, à affiner votre silhouette et à raffermir votre corps. Reconnues pour leurs propriétés amincissantes, elles peuvent être utilisées en massage ou en absorption. Attention, ne vous attendez pas à des miracles : les huiles essentielles à elles seules ne vous feront pas mincir du jour au lendemain ! Elles ne feront que renforcer les effets d’un mode de vie sain, d’une alimentation équilibrée, d’une activité physique régulière. Aussi, méfiez-vous des solutions qui vous promettent une perte de poids rapide et importante. Les régimes drastiques donnent parfois des résultats, certes, spectaculaires, mais conduisent inévitablement à l’effet yo-yo, quand une fois le poids idéal atteint, les kilos reviennent à la vitesse grand V.

    Que font les huiles essentielles minceur ?

    Même si, employées seules, les huiles essentielles ne vous feront pas mincir, elles peuvent considérablement accélérer le processus de perte de poids et le rendre nettement plus efficace et agréable. Les huiles essentielles délogent les graisses, aident à réduire la cellulite, comme par exemple l’huile essentielle de Cèdre, riche en cétones. Elles stimulent la circulation lymphatique et veineuse, comme l’huile essentielle de Cyprès, raffermissent les tissus de la peau, comme l’huile de Géranium. Certaines huiles essentielles, comme celle de Carotte, sont inégalables pour nous aider à éliminer les toxines, d’autres, comme celle de Fenouil, réduisent les ballonnements et nous permettent de retrouver le ventre plat. Les huiles essentielles agissent également sur le moral et nous aident à évacuer le stress qui, chez certains, provoque des besoins de grignotage. Et on est bien d’accord, rien n’est plus pénible quand on essaye de suivre un régime qu’une envie subite et irrépressible de se mettre quelque chose sous la dent. Réguler l’appétit, calmer le sentiment de manque, diminuer l’attirance pour le sucre – tout est possible avec les huiles essentielles, comme celle de la Camomille Noble, par exemple.

    Huiles essentielles minceur : au sein d’un régime équilibré

    Pour maigrir efficacement et durablement il faut avant tout changer ses habitudes au quotidien : manger mieux, bouger plus, éviter le stress et le surmenage. Les huiles essentielles, au sein de ce nouveau mode de vie plus sain et plus actif, seront une aide minceur appréciable, permettant de gérer les sauts d’humeur et ne pas abandonner en cours de route. Voici un exemple pour intégrer les huiles essentielles dans votre nouveau régime :

    • Versez 3 gouttes de l’huile de Menthe poivrée dans un litre d’eau, à boire au cours de la journée pour faciliter la digestion et le drainage, éviter les ballonnements.
    • Pour les massages quotidiens, utilisez notre huile de massage spécial Silhouette ou préparez-vous un mélange vous-même avec de l’huile essentielle de Cèdre ou de l’huile essentielle de Bouleau, efficace contre la peau d’orange. Massez deux fois par jour en insistant sur les zones « surchargées ».
    • 3 à 6 fois par jour prenez, sur un comprimé neutre, une goutte d’huile essentielle de Mandarine. Pour son effet coupe-faim, mais aussi calmant et qui favorise un sommeil réparateur. Consultez également notre fiche conseil « Mincir avec les huiles essentielles » pour d’autres idées et recettes.

    Certaines huiles essentielles sont reconnues pour leurs propriétés amincissantes. Elles peuvent contribuer, dans le cadre d'un régime adapté, à vous faire perdre du poids et à affiner votre silhouette. En massage ou en absorption, suivez également les conseils du guide de l’aromathérapie : mincir avec les huiles essentielles.

  • Huiles essentielles...

    Vous avez les cheveux trop gras, ternes, secs, cassants, vous souffrez des pellicules ou bien de la chute des cheveux suite au stress et à la pollution ? Dans cette rubrique vous trouverez notre sélection des huiles essentielles qui viendront à bout de tous ces problèmes. Utilisables directement dans votre shampoing ou après-shampoing, en rinçage ou sous forme de masque, ces huiles prendront soin de vos cheveux et amélioreront leur santé. Découvrons comment bien les utiliser ! Le froid, le chaud, le soleil, l’eau de la piscine, la pollution de l’air, l’alimentation déséquilibrée, le stress, les brushings – nos cheveux subissent tout le temps de multiples agressions intérieures et extérieures. Résultat, nos cheveux s’abîment, perdent leur force et leur brillance, et les produits spécialisés vantés par la publicité n’y peuvent rien. Heureusement, les huiles essentielles sont là et elles peuvent s’avérer réellement efficaces pour sublimer vos cheveux, les purifier, les réhydrater, les renforcer.

    Huiles essentielles pour cheveux : lesquelles choisir ?

    Quels que soient vos besoins, il y aura une huile essentielle qui vous conviendra et qui vous aidera à avoir une belle chevelure. Pour les cheveux en pleine forme, la santé du cuir chevelu est primordiale, mais parfois notre épiderme ne se sent pas bien. Si vous avez des démangeaisons, si votre cuir chevelu est irrité, les huiles essentielles de Lavande Fine, de Géranium et d’Arbre à Thé vous aideront à le calmer et, de surcroît, régleront le problème des pellicules. Pour fortifier vos cheveux, stimuler la repousse et prévenir la chute excessive, les huiles essentielles de Romarin, de Sauge et de Bay de St. Thomas conviennent parfaitement, grâce à leurs propriétés stimulantes et qui évitent l’atrophie du bulbe capillaire. A noter que même ces huiles miraculeuses ne peuvent rien contre l’alopécie génétique, hélas. Pour les cheveux secs, cassants, l’huile essentielle d’Ylang-Ylang est extrêmement bénéfique, elle protège le cheveu, le fait briller et le rend soyeux. Et en plus ça sent tellement bon ! Si vous avez les cheveux gras, vous pouvez opter pour les huiles essentielles de Citron et de Patchouli, capables de réguler la production de sébum. Faire un masque capillaire à l’argile (en vente dans notre boutique) une fois par mois serait également une bonne idée.

    Comment utiliser les huiles essentielles pour cheveux ?

    Pour embellir votre chevelure avec les huiles essentielles, plusieurs moyens d’application existent :

    • En shampoing. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix à votre shampoing, au PH neutre de préférence, ou à une base lavante. A utiliser régulièrement.
    • Sous forme de masque capillaire. Les cheveux gras aimeront bien des masques aux huiles essentielles et à l’argile, et les cheveux secs, ternes, apprécieront les huiles essentielles accompagnées d’huiles végétales, comme l’huile de ricin, par exemple.
    • En rinçage. Quel que soit le type de vos cheveux, mélangez du vinaigre de cidre aux huiles essentielles pour une brillance accrue et pour éliminer les résidus de shampoing et le calcaire. A utiliser surtout si votre eau est trop douce et si vous n’arrivez pas à bien rincer vos cheveux.
    • En application. Mélangez quelques gouttes d’huiles essentielles de votre choix à une huile de base, appliquez sur les cheveux le soir et le lendemain matin lavez-vous la tête au shampoing. Lisez notre fiche avec des recettes de soins des cheveux aux huiles essentielles soins des cheveux aux huiles essentielles pour d’autres idées.

    Retrouvez notre gamme d'huiles essentielles pour le soin de vos cheveux. Ces huiles essentielles sont utilisables directement dans votre shampooing ou votre après shampooing. Quelques gouttes suffisent !

  • Huiles essentielles...

    Vous trouverez dans cette rubrique les meilleures huiles essentielles relaxantes que nous avons choisies pour vous. Elles pourront être utilisées en diffusion atmosphérique, en massage (diluées dans de l’huile végétale) ou dans le bain pour vous procurer plaisir et bien-être. Suivez nos conseils pour profiter pleinement de ces moments de relaxation et de détente. Embarqués dans le tourbillon d’une vie quotidienne prenante, vivant au rythme effréné imposé par le monde moderne, nous n’avons souvent pas le temps de souffler. Nous courons dans tous les sens, incapables de nous arrêter, jusqu’à ce que notre corps nous dise « stop ». Fatigue, surmenage, dépression – autant de dangers qui nous guettent si nous n’arrivons pas à lever le pied, à nous calmer, à réserver un peu de temps pour nous déconnecter. Il existe de nombreuses méthodes pour se détendre, et entre massage, yoga et sophrologie les huiles essentielles relaxantes ont bien mérité leur place d’honneur.

    Comment utiliser les huiles essentielles relaxantes ?

    Les huiles essentielles accompagnent à merveille, sous forme de diffusion atmosphérique, toute pratique relaxante, comme le yoga, la méditation ou encore le qi gong. Préparez-vous bien : une lumière tamisée, une musique douce vous mettrons dans l’ambiance. Pour la diffusion préférez les diffuseurs qui ne chauffent pas les huiles essentielles et qui ne détruisent pas leurs propriétés (sur notre site nous proposons une large gamme de diffuseurs électriques, assurant une diffusion parfaite). Le massage aux huiles essentielles est également un bon moyen de se détendre. Les huiles essentielles utilisées pour massage doivent obligatoirement être diluées dans de l’huile végétale. Si vous cherchez une base de massage polyvalente, optez pour l’huile d’amande douce, dotée de vertus calmantes, ou l’huile de macadamia, très pénétrante et nourrissante, parfaite pour les peaux adultes. Enfin, plonger dans un bain chaud aux huiles essentielles peut être indéniablement un pur moment de bonheur ! Endroit propre, agréable, ambiance feutrée, l’eau entre 35-37°C, douce et parfumée – et en 15 minutes vous voilà régénéré(e) ! Par contre, les huiles essentielles n’étant pas miscibles dans l’eau, il vous faudra utiliser un support : une base neutre pour le bain, une cuillère de miel, du sel de mer…

    Les principales huiles essentielles relaxantes

    Les huiles essentielles relaxantes sont nombreuses, et il facile de s’y perdre. Faisons-en rapidement l’inventaire.

    • Comme pratiquement toutes les essences d’agrumes, l’huile essentielle de Mandarine est un excellent antistress. Elle lutte contre les angoisses, favorise le sommeil et elle est excellente en diffusion atmosphérique.
    • L’huile essentielle de Lavande Fine est emblématique de l’aromathérapie française. Elle représente le soleil, la joie, la douceur de vivre. Excellente pour apaiser les nerfs, elle décontracte également les muscles et lutte contre les dépressions.
    • L’huile essentielle de Camomille Noble est un remède antistress majeur. Tensions, spasmes organiques provoqués par une contrariété, insomnies, anxiété générale – rien ne lui résiste.
    • L’huile essentielle de Géranium est un remarquable équilibrant nerveux. Son doux parfum fleuri dénoue les tensions et favorise le sommeil.
    • L’huile essentielle de Gingembre est un excellent anti-fatigue, elle est aphrodisiaque et redonne du tonus.
    • Et enfin, l’huile essentielle de Marjolaine à coquilles est parfaite pour combattre toutes les maladies d’origine nerveuse : spasmes, palpitations, troubles digestifs… Vous utilisez ces huiles seules ou en synergie pour renforcer leur efficacité.

    Nous avons sélectionné pour vous les meilleures huiles essentielles relaxantes. En diffusion dans l'atmosphère, en massage (diluées dans de l'huile végétale) ou dans le bain, ces huiles essentielles vous apporteront détente et relaxation.

  • Huiles essentielles bain

    Dans cette rubrique vous trouverez toutes nos huiles essentielles que vous pouvez utiliser dans le bain. Tonifiante, relaxante, anti-coup de froid, positivante, aphrodisiaque, vous pouvez en choisir une ou plusieurs selon vos envies et vos besoins. Avec les huiles essentielles et grâce à nos conseils et précautions d’emploi, vous pouvez faire de votre bain un moment de pur plaisir ! Répandu dans les plus anciennes civilisations humaines, chez les Égyptiens, les Perses, les Assyriens, les Chinois, le bain ne se résume pas à sa fonction hygiénique, mais se retrouve intimement lié aux préceptes de la religion et à la symbolique de l’eau en tant que force purificatrice. Les Grecs de l’Antiquité, connus pour leur passion du sport, sont les premiers à construire les bains publics pour permettre aux athlètes de se détendre après l’effort. Ils utilisent également des huiles pour les massages aromatiques relaxants et dans les premiers bains de vapeur. Aujourd’hui encore le bain aux huiles vous promet une détente extraordinaire, accompagnée de tous les bienfaits des huiles essentielles.

    Huiles essentielles pour le bain : mode d’emploi

    Dans le bain, les huiles essentielles vous offrent toutes leurs vertus par la voie cutanée, ainsi que par la voie respiratoire. C’est donc un double soin ! Pour bien en profiter, voici quelques conseils et astuces :

    • Les huiles essentielles, comme on le sait, ne sont pas miscibles dans l’eau. Pour éviter qu’elles ne flottent à la surface, il vous faut un support : une cuillère de miel, de lait, un peu d’huile végétale, une base neutre pour le bain ou bien du sel de mer. Vous pouvez d’ailleurs fabriquer vos propres sels de bain avec des huiles essentielles grâce à nos recettes de sels de bain.
    • Attention au dosage : 10 à 20 gouttes par bain suffisent largement.
    • Il est indispensable de bien préparer la salle de bain : éclairage doux, température agréable… La température de l’eau, elle, doit être située entre 35-37°C.
    • Prenez une douche rapide avant votre bain pour ne pas patauger dans la saleté. Par contre, après le bain il est préférable de ne pas se rincer, ni se laver afin de profiter encore plus de ce soin aromatique.

    Comment bien choisir les huiles essentielles pour son bain ?

    Vous pouvez prendre une seule ou plusieurs huiles essentielles aux propriétés complémentaires ou bien utiliser nos synergies spécialement élaborées. Si vous faites des mélanges vous-même, suivez des recettes connues, sinon ne dépassez pas 3-4 huiles essentielles par mélange. Vous risqueriez de réunir les parfums qui ne vont pas ensemble. Dans tous les cas, faites attention aux propriétés de chaque huiles essentielle que vous comptez utiliser :

    • Si vous êtes stressé(e), misez sur les huiles essentielles de Lavande et d’Orange douce, aux vertus apaisantes.
    • La Sauge sclarée vous aidera en cas de jambes lourdes, les huiles essentielles de Citron et de Cyprès seront utiles en cas de problèmes veineux (attention, un bain trop chaud, au lieu d’aider, pourrait aggraver le phénomène).
    • En cas de gros rhume en perspective, rien de mieux qu’un bon bain de pieds aux huiles essentielles de Ravintsara et de Niaouli.
    • Les huiles essentielles de Romarin, de Pamplemousse, de Lemongrass vous accompagneront pour une remise en forme réussie.
    • Et si vous êtes tendu(e) et n’arrivez pas à bien dormir, comptez sur les huiles essentielles de Camomille Romaine et de Mandarine.

    Retrouvez touts les huiles essentielles pour le bain. Grâce à nos conseils d'utilisation et précautions d'usage, faites du bain aux huiles essentielles un moment de plaisir et de soin.

  • Huiles essentielles...

    L’insomnie est un trouble du sommeil particulièrement répandu. Ponctuellement, elle touche presque tout le monde et reste plutôt inoffensive. C’est lorsque les épisodes d’insomnies commencent à se répéter que les problèmes apparaissent – fatigue, irritabilité, manque de concentration… Si vous êtes concerné(e), confiez-vous aux huiles essentielles et les résultats ne se feront pas attendre ! Selon des études, environs un tiers des adultes se plaignent d’avoir des insomnies de temps à autre et près de 11% seraient vraiment touchés par des insomnies chroniques qui se répètent soir après soir. Pourtant, si l’insomnie est capable d’avoir des conséquences désastreuses sur notre vie de tous les jours, la norme en matière de sommeil reste assez vague. Un bon nombre de personnages célèbres, comme Léonard de Vinci, Albert Einstein, Napoléon etc., sont connus pour avoir eu la capacité de dormir peu, voire très peu. Et si vous faites partie des gens qui, comme Margaret Thatcher, peuvent dormir 4 heures par nuit sans se sentir éreinté, ou qui, comme Thomas Edison, pratiquent sans peine le sommeil polyphasique, ne vous forcez pas !

    L’insomnie et les huiles essentielles

    Les causes possibles d’insomnies sont multiples : le stress, l’anxiété, un excès d’effort physique ou intellectuel au cours de la journée, des problèmes digestifs, notamment suite à une mauvaise alimentation, une consommation trop importante de produits excitants, à forte teneur en caféine, par exemple. Et les méfaits de l’insomnie peuvent rapidement devenir pénibles voire dangereux. Fatigue, somnolence, baisse de vigilance, troubles d’humeur, mais aussi un risque accru d’hypertension artérielle, de diabète, d’obésité… Il est incroyable de constater quels dégâts le manque de sommeil est en mesure de provoquer ! Les traitements médicamenteux, notamment avec les benzodiazépines et les hypnotiques, donnent rarement des résultats spectaculaires, par contre leurs effets indésirables sont conséquents : vertiges, troubles du comportement, accoutumance etc. Pour régler le problème d’insomnies, il faudrait donc plutôt améliorer son hygiène de vie, en évitant tous les éléments stressants, en apprenant à se relaxer. Les huiles essentielles peuvent aussi y jouer un rôle non négligeable, nous aider à trouver le sommeil plus rapidement et améliorer sa qualité.

    Quelles huiles essentielles choisir pour bien dormer ?

    Dans cette rubrique nous vous proposons des huiles essentielles et des synergies qui peuvent s’avérer efficaces contre différents types d’insomnies :

    • L’insomnie initiale est caractérisée par des difficultés d’endormissement au coucher. Vous restez au lit en attendant le sommeil pendant des heures, vous comptez les moutons, vous essayez de faire le vide dans votre tête en vain ? Tentez un massage relaxant de la colonne vertébrale à l’huile essentielle de Mandarine ou déposez quelques gouttes de l’huile de Lavande Fine sur votre oreiller.
    • L’insomnie de maintien se reconnaît à de multiples réveils au cours de la nuit. Vous vous réveillez presque toutes les heures durant la nuit et peinez à vous rendormir, vous ruminez, vous vous énervez ? Les huiles essentielles de Ledon et de Lavandin sont parfaites pour combattre les troubles du sommeil.
    • L’insomnie terminale est celle qui vous réveille tôt le matin. Vous ne dormez jamais plus de 5 ou 6 heures, vous vous réveillez de bonne heure et attendez au lit que le réveil sonne, en proie à des pensées pessimistes ? L’huile essentielle de Marjolaine des jardins, appliquée sur le plexus solaire, prolongera le sommeil et l’huile essentielle de Camomille noble calmera vos angoisses.

    L’insomnie se caractérise par des éveils nocturnes et/ou des difficultés à trouver le sommeil. L’insomnie entraine, durant le jour, un manque d’attention, de la somnolence, de l’irritabilité et de la fatigue physique. L’insomnie peut être provoquée, entre autres, par de l’anxiété chronique, un excès d’effort physique ou intellectuel dans la journée.

  • Huiles essentielles peau

    Vous rêvez d’une peau magnifique, sans imperfections, rayonnante de jeunesse et de santé ? Les huiles essentielles de notre sélection prendront soin de votre beauté et combattront les problèmes cutanés, comme l’acné, la couperose, l’eczéma. Elles aideront les peaux matures à retarder l’apparition des rides et des tâches pigmentaires, protégeront les peaux sensibles des agressions extérieures, réguleront la production de sébum. Dans certains cas vous pouvez utiliser ces huiles essentielles pures sur la peau. Par exemple, localement sur des petites imperfections. Mais dans la majorité des cas il faut absolument les mélanger à votre crème de soin ou à une huile végétale de support. Sinon vous risquez des irritations suite à une trop forte concentration d’actifs dans ces huiles essentielles. Notez qu’en règle générale, la teneur en huiles essentielles dans votre préparation ne doit pas dépasser 1%. Nous vous conseillons d’ailleurs de se référer à nos conseils d’utilisation et les précautions d’usage .

    Les huiles essentielles pour soigner sa peau

    Pour chaque problème cutané, il y a une huile essentielle adaptée. Vous avez une peau mature et les premières rides vous préoccupent ? Préservez votre capitale jeunesse avec l’huile essentielle de Ciste ladanifère. L’huile essentielle de Carotte, à l’effet bonne mine, vous permettra de combattre les tâches pigmentaires de vieillesse, et l’huile essentielle d’Hélicryse, reconnue pour son action favorable sur la microcirculation, sera utile en prévention contre la couperose. Pour les peaux à tendance grasse, à l’aspect luisant et qui respirent mal, tournez-vous vers l’huile essentielle de Lavande Fine. Si en plus vous avez des boutons d’acné, l’huile essentielle d’Arbre à Thé sera votre alliée. Comme cette huile est très douce, elle peut être appliquée pure sur des petites surfaces. La peau sèche, déshydratée et qui ne produit pas assez de gras, sera enchantée avec les soins à base d’huiles essentielles de Myrte vert, de Rose et de Petit-grain bigaradier, surtout si vous les associez à une huile végétale nourrissante. Pour les peaux sensibles, qui rougissent, tiraillent, s’assèchent à la moindre occasion, les huiles essentielles de Camomille Noble, d’Ylang-ylang aux vertus calmantes seront d’une grande utilité.

    Les huiles essentielles pour le plaisir de la peau

    Même si vous avez une peau presque parfaite, au grain lisse, sans aucun réel problème, et qui fait des envieux, vous avez aussi le droit de vous chouchouter avec les huiles essentielles ! Optez pour les huiles adaptées à des peaux normales : l’huile essentielle de Géranium, avec son doux parfum floral, qui éclaire le teint et favorise la fermeté, l’huile essentielle de Bois de Rose, puissant régénérant et rajeunissant, l’huile de Néroli, qui sent si bon la fleur d’oranger et améliore la qualité de peau. Utilisez ces huiles en application, sous forme de masque, en sauna facial ou dans votre crème de soin habituelle. Cette attention n’a rien de superflu, notre peau étant constamment agressée – par le froid en hiver, la chaleur en été, l’air climatisé de nos intérieurs, la pollution, le stress, le maquillage… Faites-lui plaisir, et vous conserverez pendant longtemps le teint idéal de vos vingt ans !

    Retrouvez la liste des huiles essentielles utilisables pour la peau. Il est extrêmement important de se référer aux conseils d'utilisation et précautions d'usage disponibles à partir de ce lien : quelle huile essentielle pour ma peau ? En particulier, il a des dosages à respecter à la lettre (par ex, pour une crème visage, la teneur en huiles essentielles ne doit pas dépasser 1% de votre préparation).

  • Huiles essentielles et...

    Les huiles essentielles peuvent guérir non seulement nos problèmes physiques, elles influent aussi sur notre système hormonal, notre état émotionnel et agissent sur l’ensemble des énergies invisibles du corps humain. Les chakras, ces centres énergétiques du corps selon la tradition ayurvédique indienne, peuvent être équilibrés grâce à la force des huiles qui aident à libérer et fluidifier les énergies. L’approche énergétique est complémentaire par rapport à l’aromathérapie « classique » qui analyse les effets des huiles essentielles observables dans la matière. Elle traite de la richesse vibratoire des essences de plantes, de leurs propriétés énergétiques, ouvrant une voie inédite vers le bien-être et l’harmonie personnelle. Discipline nouvelle, l’aromathérapie énergétique ou holistique se trouve tous les jours de nouveaux adeptes. Sur notre site vous trouverez, par ailleurs, le livre de Lydia Bosson, aromathérapeute suisse, traitant sur le sujet et qui jette un pont entre l’âme des plantes et les principes millénaires de l’Ayurvéda.

    Chakras : ce qu’il faut savoir

    Les chakras, en sanskrit, cela veut dire « roues » et, pour les hindous, ce sont des points névralgiques de notre système énergétique. Selon certains textes anciens, chacun de nous en posséderait 88000, mais il y en a surtout 7 majeurs, répartis à partir du bas de la colonne vertébrale jusqu’au sommet du crâne. Aucun procédé médical ne permet de révéler les chakras : ils appartiennent à nos « corps subtils » et participent à la distribution de l’énergie vitale à tous nos organes. Malheureusement, la libre circulation de l’énergie peut être entravée. Une mauvaise hygiène de vie, un mal-être, des problèmes non-résolus peuvent bloquer, fermer les chakras, ce qui provoque une stagnation de l’énergie, un déséquilibre. Celui-ci, à son tour, amène des maladies, et pour les soigner ou prévenir il faudrait donc équilibrer, ouvrir les chakras. Massages, exercices respiratoires, yoga, méditation – des techniques de réharmonisation des chakras sont multiples. Les huiles essentielles, en massage ou en friction sur les méridiens, peuvent également contribuer à faire circuler correctement l’énergie.

    Ouvrir vos chakras avec les huiles essentielles

    Les huiles essentielles sont l’essence des plantes, leur âme, leur concentré de vie. Comme toute substance naturelle, elles renferment des vibrations, perceptibles d’une manière ou d’une autre, et qui peuvent entrer à l'unisson avec les vibrations des corps subtils humain, rétablissant ainsi son équilibre. Choisir une huile essentielle avec laquelle travailler n’est pas toujours aisé. Chaque chakra est associé à un certain nombre d’huiles essentielles, en fonction de leurs qualités olfactives, évidemment, mais également en lien avec leur coloration que l'on peut percevoir souvent d’une façon intuitive. En utilisant les huiles essentielles, vous avez peut être déjà pu constater cette coloration, le spectre lumineux de chaque huile : après une utilisation sur la peau ou par voie respiratoire, si vous vous détendez bien et fermez les yeux, il est possible qu’une couleur apparaisse – du rouge-brun au jaune-vert. La couleur indique les correspondances avec l'un des 7 chakras, les problèmes que l’huile essentielle peut traiter et les endroits où l’appliquer pour avoir un effet maximal. Prenons l’exemple de l’huile essentielle d’Aneth, qui correspond au sixième chakra indigo, le chakra du troisième œil, lié à votre identité profonde. Modificatrice de conscience, elle ouvre le centre frontal et vous permettra d’apaiser les tourments, de combattre la dépression et de simplifier les choses. Vous trouverez plus d’information sur chaque chakra et les huiles correspondantes dans les rubriques appropriées.

    Les huiles essentielles contribuent à rééquilibrer et harmoniser vos chakras. En massage ou friction sur les méridiens, elles aident à libérer et fluidifier les énergies.

Résultats 1 - 48 sur 219.

Usages et précautions d’emploi des huiles essentielles

Les molécules d’une huile essentielle sont sélectives. Selon les besoins de notre organisme, elles savent parfaitement cibler l’organe à soigner ou la zone douloureuse à soulager. Contrairement aux médicaments de la médecine classique, ses molécules renferment jusqu’à deux cents principes actifs et peuvent donc soigner des maux différents. Utilisées en synergie, elles sont d’autant plus efficaces !

L’utilisation de ces concentrés d’actifs se fait selon plusieurs modes ; mais avant toute application et en raison de leurs actifs puissants, il est fortement recommandé de réaliser un test d’allergie 48h avant, et de les diluer dans une huile végétale pour éviter les risques de brulures. Les principaux modes d’utilisation sont en diffusion dans une pièce pour agir principalement sur l’état d’esprit et les voies respiratoires, en massage pour une application locale, dans un bain ou encore par voie orale.

L’usage des HE doit être fait avec précaution surtout par voie orale. Il est conseillé de prendre l’avis d’un médecin ou d’un aromathérapeute avant toute utilisation, surtout si vous êtes sous traitement médicamenteux. D’une façon générale, elles sont contre-indiquées aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans. Des précautions sont également à prendre si vous possédez un animal de compagnie, car leur ingestion peut leur être fatale.

Les huiles essentielles incontournables

Une huile essentielle peut avoir plusieurs usages selon vos besoins. Certaines sont dites conventionnelles, d’autres peuvent être ingérées ou sont utiles en cosmétique. Lesquelles sont incontournables ? Retrouvez la sélection des 10 indispensables à avoir chez soi !

Pour un usage cosmétique, l’HE de carotte est un très bon remède contre la couperose grâce à ses propriétés régénérantes et cicatrisantes. Diluée dans de l’huile végétale, elle convient parfaitement aux peaux sensibles. L’Ylang-Ylang est réputée pour la beauté des cheveux. Ses actifs aident à la sébo-régulation et la pousse des cheveux, tout en les faisant briller. Le Géranium Rosat est également un basique à avoir ! Une goutte ajoutée à votre crème chaque matin vous apportera de la fermeté et un teint éclatant.

Utilisées en cuisine, elles parfument l’ensemble de vos plats. Les HE d’agrumes comme le citron ou l’orange sanguine, s’accordent très bien dans vos recettes de pâtisseries. Avant de les utiliser en cuisine, il est préférable de vérifier les modes d’utilisation et de les ajouter en fin de cuisson car la chaleur altère leurs propriétés.

L’HE d’arbre à thé est sûrement la plus polyvalente. Ses propriétés antibactériennes, antifongiques et anti-inflammatoires offrent un large éventail d’utilisation. Parfaite en usage domestique, elle désinfecte toutes les surfaces. Anti-infectieuse, l’HE de ciste compte également de nombreux bienfaits, notamment immunitaires.

La gamme d’huiles essentielles Huiles & Sens couvre tous vos besoins en aromathérapie en termes de santé, de beauté et de bien-être. Nos huiles essentielles sont 100% pures et naturelles, botaniquement et biochimiquement définies (H.E.B.B.D.). Consultez nos fiches produits et découvrez les propriétés et bienfaits de nos huiles essentielles.