Huiles essentielles bio

Nos huiles essentielles biologiques sont 100% pures et naturelles, botaniquement et biochimiquement définies (H.E.B.B.D.). Elles sont conformes au règlement C.E.E. n°2092/91 et certifiées par ECOCERT Sas, F-32600 L'Isle Jourdain sous le n° de licence 171050T. Nos huile essentielles biologiques, ingrédients cosmétiques, sont certifiées cosmétiques bio par Bureau Veritas Certification (Qualité France) conformément au référentiel I-305 (n° de licence I-305/2010-59121/20184) et portent le label COSMEBIO (association des professionnels de la cosmétique biologique).

Lire la suite
par page
  • Grille
  • Liste
Résultats 1 - 30 sur 110.
Résultats 1 - 30 sur 110.

Une huile essentielle provenant d’une culture biologique, contrairement à une culture conventionnelle, garantit la culture de la plante aromatique sur un sol sain et robuste, soumise à des conditions naturelles, qui excluent le recours à des engrais chimiques, pesticides et autres substances chimiques. Ce type de culture doit satisfaire un cahier de charge précis et rigoureux et est régie et certifiée par une organisation indépendante. Une huile essentielle provenant de plantes sauvages assure une meilleure qualité puisque la plante a poussé dans son environnement naturel, sans intervention humaine, donnant comme résultat une huile conservée quasi intacte. Sur les étiquettes d’huile essentielle bio apparaît le sigle se rapportant à l’origine de la plante utilisée, les labels les plus connus étant sans doute le label vert alimentaire Agriculture Biologique (AB) avec la feuille verte européene ou le label Cosmébio pour les huiles essentielles biologiques cosmétiques.

Les techniques d'extraction des huiles essentielles biologiques

La distillation à la vapeur d'eau constitue la méthode d'extraction la plus courante des huiles essentielles. L'extraction des huiles essentielles des zestes d'agrumes (péricarpe) est effectuée par pression à froid. Les absolues quant à elles, sont extraites par l'enfleurage à chaud et l'enfleurage à froid ainsi que l'extrait Co2.

Les propriétés des huiles essentielles bio

De très nombreuses propriétés sont rattachées aux huiles essentielles biologiques. Elles peuvent avoir un impact sur la circulation sanguine et lymphatique, le système nerveux, digestif, hormonal. Elles peuvent jouer un rôle d'antiseptique, d'anti-inflammatoire, d'antibactérien, d'antiviral ou encore être reconnues pour leurs propriétés anesthésiantes, immunomodulantes, mucolytiques.

L'utilisation des huiles essentielles bio

Qu'elles soient biologiques ou conventionnelles, on utilise les huiles essentielles de multiples façons. D'abord, par voie cutanée. C'est la plus courante et la plus simple, les huiles essentielles, après avoir été mélangées à une huile végétale ou du gel d'aloé vera sont appliquées sur la peau. Ensuite, par voie respiratoire, en inhalation des vapeurs d'huiles essentielles ou par l'entremise d'un inhalateur. Toute la famille peut bénéficier des bienfaits des huiles essentielles par voie respiratoire. Comme les personnes traitées pour des infections ORL ou celles sujettes au stress. Une autre utilisation assez usuelle et privilégiée des huiles essentielles est le bain aromatique. On les ajoute à l'eau du bain après les avoir diluées dans un support adapté au préalable (miel, corps gras, base neutre, huile) pour en faire une solution calmante et décontractante. Il faut veiller pour cette utilisation également de n'utiliser uniquement des huiles essentielles adaptés à la peau et respecter les dosages indiqués.  En ce qui a trait à la voie orale la prudence est de mise puisque certaines huiles sont caustiques, même fortement diluées.
On a recours aux huiles essentielles bio en cuisine également en tant qu'arômes naturels. On utilise les herbes aromatiques (basilic, estragon…), les épices (gingembre, cannelle,…), les agrumes (citron, orange, yuzu…) ou bien les fleurs (lavande). Il faut s'assurer au préalable que les huiles essentielles que nous incorporons à nos plats sont comestibles. Il ne faut pas dépasser les dosages de vos recettes de cuisine. Pour un usage thérapeutique l'ingestion peut dans quelques rares cas être préconisé si une action locale sur la tract digestif ou le foie est nécessaire. L’ingestion des huiles essentielles ne doit uniquement se faire de manière exceptionnelle et sur prescription d'un médecin ou thérapeute spécialisé en aromathérapie. On peut aussi réaliser des suppositoires ou ovules pour une utilisation locale. Toujours sur prescription d’un thérapeute spécialisé.

Pour savoir plus sur l'utilisation des huiles essentielles nous vous proposons un large choix de livres d'auteurs spécialisés en aromathérapie dans notre rubrique livres et vous invitons aussi de bien prendre connaissance des précautions d'usage des huiles essentielles

Vu récemment
Aucun produit

Menu