Comment utiliser l’huile de coco ?

huile de cocoS’il est un produit naturel à s’offrir absolument, c’est bien l’huile de coco pressée à froid. Elle ne doit pas être confondue avec l’huile de coprah. Celle-ci est tirée de l’albumen séché de la noix de coco, et a subi un raffinage. Au contraire, l’huile de coco est obtenue mécaniquement, par première pression à froid, à partir de la chair de noix de coco et ne subit aucun raffinage. C’est une huile pure. Peu onéreuse, elle est présentée aujourd’hui comme ayant des particularités étonnantes qui intéressent les scientifiques. Des études sont actuellement menées afin de confirmer ou d’infirmer ses vertus sur la santé.

A la fois aliment de choix et produit de beauté étonnant, cette huile végétale issue de la noix de coco devra donc attendre encore pour se hisser au rang de thérapie alternative. Il n’en reste pas moins que l’on peut utiliser l’huile de coco dans l’alimentation. Quant aux vertus bienfaitrices de l’huile de coco pour les cheveux, la peau et les dents, ils sont reconnus et appréciés à l’unanimité.

Utiliser l'huile de coco dans l’alimentation

L’huile de coco est très appréciée pour son goût délicat identique à celui de la noix de coco fraîche. Cette caractéristique n’est détectable que dans les huiles de coco non raffinées. Il s’agit donc d’un critère de choix. Elle est aussi jugée pratique pour sa grande résistance à la chaleur. Elle supporte différents types de cuisson tels que la friture, la poêle, le four ou encore le wok. Elle peut toutefois être consommée crue au même titre que le beurre, d’autant que sa consistance dite en pommade la rend facile à étaler. Cette huile végétale est extrêmement riche en acides gras saturés dont les deux tiers sont de courte chaîne et de moyenne chaîne. Ces acides gras ont moins mauvaise réputation que ceux à longue et très longue chaîne.

L’huile de coco peut donc être consommée modérément si elle est bio, et pressée à froid. Il ne faut cependant pas négliger les bienfaits des huiles végétales riches en oméga 3 et en oméga 9, des acides gras insaturés au vertus santé reconnues. On peut donc utiliser l’huile de coco pour élaborer des boissons délicieuses, chaudes ou froides. Des recettes exotiques salées incluent souvent cette huile végétale, que ce soit pour cuire de la viande, des fruits de mer ou du poisson. Elle sert également à la préparation de pâtisseries telles que les beignets. Elle se conserve dans un pot à fermeture hermétique, indifféremment à température ambiante pendant cinq ou six mois, ou au réfrigérateur jusqu’à vingt-quatre mois. Elle se liquéfie et devient transparente à une température supérieure à 25°C, alors qu’elle est solide et blanche en deçà. Elle conserve ses qualités dans les deux cas.

L’huile de coco, une alliée beauté reconnue

Utiliser l huile de coco comme cosmétique n’est pas nouveau puisqu’elle faisait déjà partie, il y a des millénaires, du rituel beauté des peuplades polynésiennes. L’idéal est de s’offrir une huile bio dépourvue de traces de pesticides. Soin capillaire par excellence, l’huile de coco nourrit les cheveux, les rend brillants, doux et faciles à coiffer. Elle favorisait leur repousse. Réparatrice, elle peut être utilisée en masque capillaire une à deux fois par semaine. Utiliser l’huile de coco pour magnifier sa peau est une solution efficace et économique. Là encore son pouvoir nourrissant en fait une crème beauté idéale pour les peaux sèches, dévitalisées. Elle retarde l’apparition des rides. Elle est donc conseillée pour les peaux jeunes ou matures. Son action cicatrisante la rend indispensable en cas de coupures superficielles, de lèvres gercées, de mains abîmées ou de callosités sur les talons.

L’huile de coco peut être utilisée en massages quotidiens pour limiter les risques de vergetures, au cours de la grossesse ou tout simplement dans le but de conserver une peau souple, douce, et délicatement parfumée. C’est le démaquillant idéal car elle élimine toutes les impuretés accumulées au cours de la journée et les résidus de maquillage. Au lever, il est tout aussi important de nettoyer son visage avec de l’huile de coco pour arborer une peau parfaite et un joli teint. Enfin, additionnée de bicarbonate de sodium, elle permet d’élaborer une pommade maison capable d’atténuer les cicatrices

Mis en ligne le 18/06/2017 par Huiles & Sens Huiles essentielles pour la..., Huiles essentielles pour la... 5613
Vu récemment
Aucun produit

Menu