Comment soigner une entorse ?

Une entorse se caractérise comme un étirement, voire une déchirure des ligaments au niveau d'une articulation. Lors d'un étirement, les tissus fibreux qui unissent les os subissent une foulure (entorse légère). Si une déchirure partielle survient, il s'agit alors d'une entorse modérée. Dans le cas d'une rupture complète du ligament, on parle alors d'entorse grave.

Une forte douleur, une inflammation, ainsi qu'un œdème et des spasmes peuvent se produire. Le froid est préconisé dans le traitement, à l'inverse de la chaleur et des massages. La lésion peut mettre jusqu'à plusieurs semaines à guérir et il est important de faire preuve de vigilance afin que la rémission se passe correctement. Soigner une entorse de façon naturelle et grâce aux huiles essentielles permet d'apaiser la douleur et de faire dégonfler l'œdème.

Soigner une entorse de manière naturelle

Une entorse peut survenir en cas de mauvais échauffement avant la pratique d'une activité sportive, en courant, en sautant ou simplement en descendant trop rapidement des escaliers. Il convient d'adopter les bons gestes après le choc. Tout d'abord, la glace va soulager la douleur et permettre à la zone touchée de dégonfler, grâce au resserrement des vaisseaux sanguins.

Il faut ensuite se reposer et solliciter le moins possible la partir du corps qui a été atteinte. Puis, un bandage élastique, serré modérément, doit être positionné afin de diminuer l'enflure et de maintenir les ligaments. Enfin, il est recommandé de surélever au maximum sa jambe, de sorte qu'elle soit positionnée 10cm plus haut que le cœur. Cette opération doit être exécutée 3 heures par jour, dans l'attente d'une diminution de la douleur et de l'enflure.

Une méthode naturelle consiste, lors d'une entorse simple, à appliquer un cataplasme à base d'argile verte. Il suffit de l'étaler en couche épaisse sur la zone à guérir. En complément, des bains d'eau tiède et de sel fondu peuvent être pratiqués plusieurs fois dans la journée. En cas d'entorse sérieuse, il est primordial de consulter un professionnel de santé, un plâtre et une intervention chirurgicale étant parfois nécessaires.

Soulager une entorse à l'aide des huiles essentielles

Pour soigner une entorse, les huiles essentielles sont un remède très efficace. Une synergie appropriée permet de calmer la douleur, en appliquant délicatement 6 à 8 gouttes du mélange 3 fois par jour sur la zone touchée. L'association suivante peut être réalisée :

  • huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
  • huile essentielle d'Hélichryse Italienne
  • Macérat d'Arnica
  • huile essentielle de Lavandin Super

L'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné possède des propriétés anti-inflammatoires puissantes. Cela permet de soulager rapidement les articulations et de calmer les sensations de chaleur. Son composé principal, le citronellal, apaise et relaxe l'individu en aidant au relâchement des muscles situés autour de l'entorse.

L'Hélichryse Italienne, quant à elle, limite la formation des hématomes, dus à la rupture de vaisseaux sanguins, en empêchant le sang de se répandre sous la peau.

L'Arnica, bien connu pour son action anti-inflammatoire va aider à calmer la douleur tout en limitant l'apparition d’une ecchymose. L'autre avantage de cette huile végétale est de permettre une parfaite application de la synergie, en servant de base aux autres huiles essentielles.

Enfin, le Lavandin Super détend les muscles mais également le système nerveux. Ses propriétés anxiolytiques et sédatives apaisent rapidement le blessé. Les contractions musculaires involontaires sont inhibées, ce qui a pour conséquence de réduire les spasmes.

Les personnes épileptiques, souffrant de la vésicule biliaire, de problèmes cardiovasculaires ou encore de troubles hépatiques doivent demander un avis médical.

Mis en ligne le 09/09/2015 par Huiles & Sens Huiles essentielles et santé 0 1161

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Menu