huile essentielle curcuma (bio)

Nom botanique Curcuma longa

Origine Huile essentielle biologique - Origine Madagascar

Type de culture Issue de l'Agriculture Biologique certifiée par Ecocert sas F-32600 L'Isle Jourdain.

Partie du végétal rhizomes

Principaux composants biochimiques
  • tumerone (25.00%),
  • zingibérène (20.00%),
  • myrcène (7.00%

    Nouveau produit

    7.30 €

    • 5 ml (DLU 2020-12-31) - 7.30€

    Quantité

    - +

    huile essentielle curcuma (bio) : Utilisation en aromathérapie

    • voie orale

      Engorgement du foie

      :
      huile essentielle curcuma (bio) (1 ml) + huile essentielle menthe poivrée (bio) (1 ml) + huile essentielle aneth semences (bio) (1 ml) . Mélangez 1 goutte de ce mélange avec un peu de crème neutre (Crème Elementaire) ou d'huile pour l'appliquer 3 fois par jour au niveau du foie.

    • voie orale

      Vieillissement tissulaire (peau ridée)

      :
      huile essentielle curcuma (bio) (1 ml) + huile essentielle ylang ylang complète (bio) (1 ml) + huile essentielle menthe poivrée (bio) (1 ml) + (1 sachet) . Préparez un mélange avec ces huiles essentielles. Versez 10 gouttes de ce mélange dans 50 ml de crème neutre (Crème Essentielle) ou dans 50 ml d'huile végétale. Appliquer sur la peau nettoyée en soin de nuit.

    Propriétés: affections saisonnières, anti bactérien, anti-inflammatoire, anti-inflammatoire (surinfection), anti-viral, calmant, diminue la tension, favorise l'elimination de mucosités, favorise la circulation, favorise la digestion, favorise le confort respiratoire, négativante, positivante, repousse les insectes, tonifiant circulatoire

     
    En savoir plus

    Huile essentielle curcuma (bio) : exemples d'utilisation

    • voie oraleDigestion difficile (pour stimuler le foie et évacuer la bile) : 1 goutte d'huile essentielle de Curcuma à diluer dans cuillère à café d'huile végétale (à prendre ce mélange en début de repas) ou 1 goutte d'huile essentielle de Curcuma + 1 goutte d'huile essentielle de Gingembre à diluer dans cuillère à café d'huile végétale (prendre ce mélange en début de repas ou associé à votre entrée).
    • voie oraleFatigue sexuelle : 1 goutte d'huile essentielle de Curcuma à diluer dans cuillère à café d'huile végétale ou sur un comprimé neutre. Prendre ce mélange en début de repas 2-3 fois/jour.
    • diffusion huiles essentiellesInfection respiratoire : Dès les premières signes de refroidissement inhaler l'huile essentielle de curcuma pour soulager les premiers symptômes et pour décongestionner les voies ORL.

    Huile essentielle curcuma (bio) : recettes de cuisine

    • Pour parfumer des plats de cuisine indienne, africaine, orientale etc. : diluer 1-2 gouttes dans un peu d'huile végétale avant de l'ajouter dans votre plat en fin de cuisson, dans les salades, les pâtes, les vinaigrettes, les soupes.

    Huile essentielle curcuma (bio) : contre-indications

    • L'huile essentielle de Curcuma serait, selon certains auteurs, neurotoxique et abortive. Son utilisation est interdite chez la femme enceinte ou allaitante, chez enfants de moins de 7 ans. Ne pas diffuser. Application cutanée sous forme diluée et locale uniquement.
    • Pensez à bien diluer vos huiles essentielles dans un émulsionnant (p.ex. un peu d'huile végétale ou du miel ou du Solub-HE) avant de les absorber ou de les appliquer sur la peau.
    • ATTENTION : Avant toute utilisation des huiles essentielles lire impérativement les précautions d'emploi que vous pourrez consulter sous "tout savoir sur les huiles essentielles".

    • Les informations relatives à l'usage des huiles essentielles en aromathérapie et qui sont mentionnées sur ce site internet sont issues d’ouvrages bibliographiques publiés par des professionnels de la santé. Elles sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux conseils et aux ordonnances délivrés par un médecin. Seul un médecin est habilité à délivrer le traitement thérapeutique qui vous sera le plus adéquat.
    • Laboratoire Centiflor décline toute responsabilité en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication sur la base des informations contenues dans ce site.
     
    En savoir plus

    Huile essentielle curcuma (bio) : contre-indications

    L'huile essentielle de Curcuma serait, selon certains auteurs, neurotoxique et abortive. Son utilisation est interdite chez la femme enceinte ou allaitante, chez enfants de moins de 7 ans. Ne pas diffuser. Application cutanée sous forme diluée et locale uniquement.


    Pensez à bien diluer vos huiles essentielles dans un émulsionnant (p.ex. un peu d'huile végétale ou du miel ou du Solub-HE) avant de les absorber ou de les appliquer sur la peau.


    ATTENTION : Avant toute utilisation des huiles essentielles lire impérativement les précautions d'emploi que vous pourrez consulter sous "tout savoir sur les huiles essentielles".
    Les informations relatives à l'usage des huiles essentielles en aromathérapie et qui sont mentionnées sur ce site internet sont issues d’ouvrages bibliographiques publiés par des professionnels de la santé. Elles sont délivrées à titre informatif et ne sauraient en aucun cas se substituer aux conseils et aux ordonnances délivrés par un médecin. Seul un médecin est habilité à délivrer le traitement thérapeutique qui vous sera le plus adéquat.
    Laboratoire Centiflor décline toute responsabilité en cas d'accident, de lésion ou de préjudice subi par quiconque pratiquerait une automédication sur la base des informations contenues dans ce site.

    Les précautions d'usage pour les huiles essentielles

    • Les huiles essentielles sont très riches en principes actifs et extrêmement puissants. Il faut les manipuler avec précaution et les utiliser avec modération.
    • Respecter scrupuleusement les dosages et modes d'utilisation préconisés qui peuvent être différents selon les utilisations indiquées par votre médecin/aromathérapeute et qui doivent être en adéquation avec votre état et situation.
    • Ne pas administrer d‘huile essentielle à un enfant de moins de 7 ans (voire plus pour certaines huiles essentielles) sans l‘avis préalable d‘un médecin.
    • Grossesse et allaitement : Il est recommandé de ne pas utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse sans avis médical. Certaines huiles essentielles peuvent avoir un effet abortif ou coupe lait.
    • Ne pas utiliser les huiles essentielles chez les personnes ayant des antécédents épileptiques ou convulsifs, les personnes hypersensibles aux huiles essentielles, les asthmatiques, et les personnes allergiques.
    • Ne jamais injecter d‘huiles essentielles par voie intra-veineuse ou musculaire.
    • Allergie : Il est conseillé de pratiquer un test d‘allergie avant d‘utiliser une huile essentielle. Pour cela, appliquez une goutte d‘huile essentielle (mélangée à une goutte d'huile végétale) dans le pli du coude. S‘il n‘y a aucune réaction au bout de 24 heures, vous pourrez utiliser cette huile essentielle. 
    • Allergies respiratoires, Asthme : L'utilisation des huiles essentielles en diffusion atmosphérique est contre-indiquée (sauf avis médical).
    • Soleil : Eviter toute exposition aux rayons solaires et UV dans les heures qui suivent l'application ou la prise d‘une huile essentielle photo-sensibilisante (Angelique graine, Bergamote, Citron, Limette, Khella Camomille allemande, Estragon).
    • Absorption accidentelle : Faire ingérer (et, si possible, faire vomir) de l’huile végétale pure (1 à 3 cuillers à soupe, olive, tournesol etc). Ne jamais faire boire de l'eau! Les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles. Appelez le centre anti-poison n° disponible sur http://www.centres-antipoison.net/
    • Ne jamais appliquer d‘huile essentielle proche ou sur les yeux, les muqueuses auriculaires, nasales et ano-génitales.
    • Projection oculaire accidentelle : Essuyer l‘oeil avec un coton largement imbibé d‘huile végétale pure ou répandre une ou plusieurs gouttes d‘huile végétale sur le globe oculaire. Si nécessaire, répéter cette opération à plusieurs reprises. Ne pas nettoyer à l‘eau!
    • Les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles (ne se dissolvent pas dans l'eau). Si vous en versez dans un bain ou dans un plat, elles flottent à la surface et risquent de provoquer des irritations ou brûlures cutanées. Il faut toujours bien les diluer au préalable (p.ex. dans un savon liquide neutre, une huile végétale, du miel, de la glycérine, de la crème liquide, du Solub-HE).
    • Eviter le contact des huiles essentielles pures avec la peau. Certaines sont dermo-caustiques. Utilisées pures, elles peuvent irriter ou brûler la peau (p.ex. Cannelle, Gaulthérie, Girofle, Origan, Thym à thymol, Sarriette). L'huile essentielle de Menthe a un effet de refroidissement en application sur la peau. Ne pas l'utiliser dans un bain !
    • Consulter un médecin est absolument nécessaire dans les cas de maladies graves ou en cas d'utilisation prolongée.
    • Conservation : Légalement la durée de conservation des huiles essentielles est fixée à 5 ans. Sachez toutefois que certaines essences se conservent au delà et s’améliorent même au fil du temps. Les huiles essentielles extraites de zestes d‘agrumes sont à utiliser dans les 2 ans pour des applications cutanées ou dans un bain, mais peuvent être utilisées au delà de cette date pour la diffusion.
    • Refermez bien les flacons après usage car les arômes et les principes actifs s‘évaporent dans l‘atmosphère.
      Evitez de coucher les bouteilles pour que les huiles essentielles ne soient pas en contact trop prolongé avec le compte-gouttes en plastique (les huiles ont une action corrosive sur le plastique). Placez vos flacons dans un endroit frais et à l'abri de la lumière.
    • Les tenir hors de portez des enfants.


    Diffusion des huiles essentielles :

    • N'utilisez seulement des huiles 100% pures & naturelles.
    • Veillez au choix des huiles essentielles (allergie, contre-indications).
    • Privilégiez les huiles essentielles adaptées pour être diffusées dans l'atmosphère (notamment Bois de Rose, Bergamote, Citron, Citronnelle, Eucalyptus radiata, Géranium, Lavandin, Lavande, Lemongrass, Litsée citronnée, Mandarine, Menthe poivrée, Monarde, Myrte, Néroli, Orange, Patchouli, Pamplemousse, Palmarosa, Petit Grain Bigarade, Pin Sylvestre, Ravintsara, Romarin, Santal, Ylang Ylang).
    • Certaines huiles peuvent être irritantes pour la muqueuse respiratoire, voire neurotoxiques si elles sont utilisées pures ou sur une longue durée.
    • Ne pas diffuser en présence d'enfants de moins de 7 ans, de femmes enceintes ou allaitantes, de personnes allergiques ou asthmatiques.
    • Ne jamais pratiquer de diffusion en continue dans une pièce close.
    • Ne pas diffuser toute une nuit en présence de quelqu'un qui dort.
    • Disposer le diffuseur de telle sorte que les personnes ne reçoivent pas directement la diffusion au niveau du visage ou des yeux.
    • Toujours tenir votre diffuseur ainsi que vos flacons huiles essentielles hors de portée des enfants.
    • N'oubliez pas vos animaux domestiques, qui eu peuvent également être sensibles à la diffusion (voire allergiques).

          Ecrivez un commentaire

          huile essentielle curcuma (bio)

          Ecrivez un commentaire

           
          Commentaires(1)
          14/11/2016

          Je me suis préparée une solution à base d’huile de curcuma et ça a guérit mon foie un peu fatigué.

          • Ce commentaire vous a-t-il été utile ?
          • (0) (0)

          Menu